Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Inscrivez-vous à votre compte.

Account Login

Mot de passe oublié?

10 questions pour mieux connaitre: Elyes Gharbi

10 questions pour mieux connaitre: Elyes Gharbi
 

La Tunisie, après la révolution du 14 Janvier 2011, vit une période importante et cruciale de son histoire moderne. Cette révolution nous a apporté de très belles choses et nous devons être à la hauteur des sacrifices faits pour créer un tel changement si profond !
Nous devons préserver les acquis de ce soulèvement populaire exemplaire et joindre nos forces pour améliorer notre quotidien et donner à notre pays une nouvelle dimension, une dimension internationale tant méritée ! Dans un tel contexte, et en plus de nos articles et posts réguliers, Nous avons décidé de faire une série d’interviews pour mettre en valeur l’importance de la productivité, du travail et de l’efficacité en ce moment! Chacun de nous, dans son secteur, doit donner l’exemple pour inspirer les Tunisiens et avancer ensemble! En se focalisant sur l’essentiel!

Notre premier invité est un visage médiatique très connu. Il s’agit de Elyes Gharbi, le journaliste star qui a brillé de mille feux après la révolution et qui s’apprête à changer d’air en quittant Nessma TV. Il nous a accordé cette interview très intéressante ! Je vous laisse donc la découvrir et mieux connaitre Elyes à travers 10 questions.

Interview Elyes Gharbi - La Tunisie de l'après révolution - le challenge de la productivité

1- Qui est Elyes Gharbi?
Elyes gharbi est un journaliste animateur producteur de 39 ans, qui a fait des études de journalisme politique audiovisuel (IPSI) et qui a commencé avec canal en 1994, canal + horizons, mosaïque et Nessma, marié 2 enfants.

2- Dans votre domaine, quelles mesures prenez vous pour vous assurez de la qualité de votre travail?
Rigueur, curiosité, attachement à la déontologie du métier, le sens des responsabilités et la volonté de joindre qualité de fond et de forme.

3- Pour vous, que signifie être productif ? Comment mesurez vous votre productivité ?
Être productif dans mon métier est une notion très fluctuante, étant un métier intellectuel, ma productivité peut se mesurer à la quantité de ce que je livre comme produit (5 émissions par semaine) mais cela ne suffit pas ! C’est la qualité de fabrication de l’info et la notion de « scoop » qui peut tout changer, disons que ma productivité est liée à un besoin constant d’excellence.

4- Décrivez nous votre journée de travail typique ?
Tout dépend du projet sur lequel je suis ! Ma journée de travail typique commence par une lecture d’une très large revue de presse, continue en conférence de rédaction et aboutit à la prise d’antenne dans le cas des news. Toutefois ce processus change totalement selon le type de produit à mettre sur antenne.

5- Comment restez-vous organisé, productif et efficace ? Quels moyens ? Quelles techniques utilisez vous ?
Très souvent la mise en place d’une machine de production, me donne le rôle de manager d’équipe qui délègue une quantité de tâches à des corps de métier( décorateur, réalisateurs, monteurs, journalistes, animateurs…..) en véritable chef d’orchestre le rôle m’incombe de mettre toutes les ressources en synergie. Ma technique est de faire des minis meetings et de mettre en place un rétro planning qui me permet de tenir les délais de livraison du produit.

6- Pensez vous que la mentalité Tunisienne peut être facilement tournée vers la productivité et l’efficacité?
Non ! Puisqu’il est très facile pour certains de ne pas être rigoureux, réactifs et inventifs, la notion de professionnalisme sous nos cieux est très fluctuante et se compte parfois par quantité de travail ! Or je m’attache beaucoup plus à la qualité et à l’efficacité et c’est difficile de les obtenir.

7– Quels réseaux sociaux utilisez-vous fréquemment ?
Facebook, Twitter , Linkedin.

8- Quels effets ou incidences ont ces réseaux sur votre travail, votre productivité ?
C’est un observatoire des tendances, un des feedbacks possibles, et une source de créativité car beaucoup d’informations et d’opportunités y circulent.

9- Comment évitez-vous les sources de distractions en général ?
Je ne les évite pas ! Je les cherche ! Je suis journaliste tout m’inspire !

10– Un dernier mot ?
Nous sommes très loin, nos entreprises et nos ressources tous domaines confondus restent très tiers-mondiste, la révision des process de productivité est un chantier historique, il faudrait tout reprendre dès le début en commençant par l’école pour arriver à terme vers l’entreprise.

Nous tenons à remercier Elyes pour sa gentillesse et sa grande disponibilité!

De nouvelles interviews sont programmées pour bientôt! Stay Tuned!

Ne ratez pas les prochains articles! Restez à jour avec notre flux RSS, les updates via E-mail, suivez-nous sur Twitter et bien sûr abonnez vous à notre page Facebook!


Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire